+257 22 28 01 66

Numéro de téléphone

pdle@pdle.bi

Email

Avenue de la JRR, Immeuble S&N House No16, 4ème Etage

Adresse

Actualités

Impact du PDLE dans la création d'emploi source de revenu : témoignages

L’un des objectifs du Projet de Développement Local pour l’Emploi (PDLE) est la création d’emplois pour les plus démunis.  Alors que les 9 sous projets de construction des infrastructures de base ont été clôturés et réceptionnés depuis le mois d’octobre 2019, les impacts du recrutement de la main d’œuvre vulnérable se font sentir aujourd’hui. La main d’œuvre qui a travaillé sur ces 9 sous projets témoigne les bénéfices qu’ils ont tiré des SILC. Ici nous vous présentons quelques témoignages des vulnérables qui ont travaillé sur les sous projets de construction du Marché de Musenyi Commune Tangara, construction du Marché de Muhanga Commune Muhanga et la réhabilitation du Lycée de Gatara.

Le Projet de Développement Local pour l’Emploi à la rescousse de l’emploi

L’un des objectifs de développement du Projet de Développement Local pour l’Emploi par le Gouvernement du Burundi est la création d’emploi pour les vulnérables et l’amélioration de l'accès aux infrastructures de base dans certaines régions.  Chose promise chose faite. Le PDLE a enregistré beaucoup de succès en matière création d’emploi. Les emplois créés directs jusqu’à fin février 2020, sont 166 584 dont 118 745 (Hommes/Jour) pour les hommes et 30 281 (Hommes/Jours) pour les femmes. Les revenus générés directs sont autour de 848 850 947Fbu. Les emplois indirects créés jusqu’ à fin février 2020 sont estimés à 188 146 Hommes/jour d'emplois cumulatifs dont 112 343 Hommes/jour pour les Hommes et 48 147 Hommes/jour pour les Femmes. Ces emplois ont générés des revenus indirects de 91 735 480Fbu.

Etat d’avancement des 30 sous projets de la première tranche

Dans la première composante du Projet de Développement Local pour l'Emploi, il est prévu de construire des infrastructures de base dans l'objectif de créer des emplois dans les zones de vulnérabilité et de pauvreté, améliorer l'accès aux infrastructures de base et contribuer au redressement du secteur des BTP en offrant plus de travail aux MPME de ce secteur. Cette sous composante est exécutée par l’Agence Burundaise des Travaux Publics (ABUTIP).

Au total, 57 infrastructures seront construites. Parmi ces infrastructures, 9 infrastructures de la première tranche ont été construit et réceptionné provisoirement par les bénéficiaires.  20 autres sous projets de la première tranche sont en cours d’exécution comme le montre le tableau suivant :

Contact

nombre de visiteurs

112206
TodayToday49
YesterdayYesterday141
This_WeekThis_Week536
This_MonthThis_Month398
All_DaysAll_Days112206