RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT INDEPENDANT POUR L’ETABLISSEMENT DE LA SITUATION DE REFERENCE POUR MESURER L’IMPACT DU PROJET DE DÉVELOPPEMENT LOCAL POUR L’EMPLOI (PDLE)

Le Gouvernement de la République du Burundi a bénéficié d’un don de 50 millions de dollars américains de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) pour financer le Projet de Développement Local pour l'Emploi (PDLE) et a l’intention d’utiliser une partie de ce Don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : « Prestations d’un Consultant Indépendant pour l’établissement de la situation de référence pour mesurer l’impact du Projet de Développement Local pour l’Emploi (PDLE) ».

 Les services de consultant (« Services ») consiste à établir une situation de référence détaillée en proposant des valeurs (qualitatives et quantitatives) de référence pour les indicateurs d’impact, d’effets et de résultats conformément au cadre de résultant du projet. Le PDLE invite les Consultants admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus et dans les termes de références à retirer à la réception au siège du PDLE sise avenue de la JRR n° 16, Immeuble SN House, 4ème Niveau, B.P.1333 BUJUMBURA, Tél 22280166, E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  tous les jours ouvrables de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30, ou consulter le Site Web du Projet: pdle.bi .

Les Consultants intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des services. Le Consultant doit avoir un diplôme universitaire de licence au minimum en Gestion d’entreprise ou Administration des affaires, Economie ou Statistiques, ou autres formations similaires, ayant au moins cinq (05) ans d’expériences confirmées dans le domaine de l’évaluation de projets ou programmes dans les pays en développement. Il devra par ailleurs, avoir réalisé au moins trois missions similaires, avoir une maîtrise indispensable de la langue française tant à l’écrit qu’à l’oral. La connaissance du Kirundi est exigée.

Pour plus de détails, Veuillez trouver la DMI et les TDRS ici.